Sales gosses

[…] malgré la hauteur à laquelle ces verrières [datant des XIII et XVe siècle] sont placées, les enfants de la rue en font le point de mire de leurs jeux et parviennent à les atteindre au moyen de pierres lancées par des petites frondes […]

Source : Archives nationales, travaux de restauration de la cathédrale de Troyes, F/19/7907, voeu de la Société académique de l’Aube pour protéger les verrières avec des grillages, avril 1891.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s