Des colis postaux…

PS : La poste n’ayant pas voulu se charger d’un étui en fer blanc que l’architecte avait fait confectionner exprès pour y renfermer les plans du projet dont il s’agit [ici], afin qu’ils ne se détériorassent pas en les pliant, cet étui a été remis à la diligence qui s’est engagée à le faire parvenir au ministère de la Justice et des Cultes.

Lettre du Préfet de la Lozère au ministre au sujet du projet de restauration de la cathédrale dressé par l’architecte Appert, mars 1845.

Source : Archives nationales, travaux de restauration de la cathédrale de Mende, F/19/7751

Publicités

Ces affreux bâtiments modernes…

Rien de nouveau, en fait…

…peu à peu [après la restauration de la sacristie], notre cathédrale reprend son aspect extérieur primitif grâce aux soins intelligents de nos architectes diocésains.
Malheureusement faut-il qu’un affreux bâtiment dépare ce chef d’oeuvre. C’est cette insignifiante construction moderne [salle capitulaire] qui relie le côté ouest de la sacristie à la grosse tour et qui non seulement aveugle deux belles fenêtres de la sacristie actuellement murées, mais encore enlève la vue de deux chapelles rayonnantes.

décembre 1895, Le Mans

Source : Archives nationales, F/19/7734