Des colis postaux…

PS : La poste n’ayant pas voulu se charger d’un étui en fer blanc que l’architecte avait fait confectionner exprès pour y renfermer les plans du projet dont il s’agit [ici], afin qu’ils ne se détériorassent pas en les pliant, cet étui a été remis à la diligence qui s’est engagée à le faire parvenir au ministère de la Justice et des Cultes.

Lettre du Préfet de la Lozère au ministre au sujet du projet de restauration de la cathédrale dressé par l’architecte Appert, mars 1845.

Source : Archives nationales, travaux de restauration de la cathédrale de Mende, F/19/7751

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s