#Geneatheme – Bilan généalogique 2013

2013 a rimé avec de nouvelles découvertes (ou plutôt des confirmations grâce aux sources) grâce notamment avec la mise en ligne des Archives départementales du Pas-de-Calais et des recherches un peu plus poussées dans les Archives départementales du Loir-et-Cher.

421 individus rajoutés dans ma base OhmiGene en 2013, 749 fiches modifiées… et plus de 200 supprimées ces dernières semaines (des coquilles d’individus rattachés comme relation, qui désormais figurent en champ Intervenants), histoire de nettoyer une base de près de 18 000 individus.

Côté site Internet, un plantage impromptu a provoqué la mise en ligne d’une nouvelle version, améliorée dernièrement. Ça manque un peu d’une bannière et d’un ton de couleur réhaussé, il reste quelques détails techniques à régler encore, mais rien de très gênant.

geneatheme_bilan

Deux nouvelles rubriques notamment sont apparues, histoire de partager : Relevés généalogiques et la partie Veille.

2013, ce sont 14 articles sur le site… plus les 26 du Challenge de A à Z (sur Tumblr). Une chouette initiative à laquelle je compte bien participer de nouveau en juin 2013 – mais il va falloir s’y mettre car l’agenda perso et pro s’annonce déjà bien chargé.

Au top des lectures (à ce jour), deux articles ex aqueo : Quand le curé fait de la généalogie descendante et Créer des frises chronologiques et dynamiter son blog de généalogie , vus tous les deux 829 fois.

Et toujours quelques recherches d’internautes incongrues : “video choquante dun cerceuil ouvert”, “recherche des ailleuls”, “quelle résolution d’écran convient à gaia moteur de”, “personnes aveugles etquiont pas un bras et pas un pied noms”, “mineur silésien du bassin houiller de la ruhr”, “mort aux ayeux”, “les raison et les manifestation de exécution de ses aïeux”, “les differents organes d un appareil de radio micro film numerisé”, “championnats de jouets sportifs 1932”, “c’est quoi un microfilm ?”.

L’été a été l’occasion de faire un petit passage en Auvergne, magnifique région accessoirement intéressante au niveau généalogique.

Et 2014 ? Avant tout, voguer au gré des envies. Poursuivre le long travail de “sourçage” des événements. Tâcher de dépatouiller un peu mon épine généalogique parisienne. Et toujours diffuser l’actualité généalogique via le Généafil, Twitter et Facebook.

Publicités

Léon Ricoeur

ricoeur

Léon Jules Ricoeur, père de Paul Ricoeur, mort pour la France le 26 septembre 1915. Voir fiche Mémoire des Hommes.

Ne ratez pas l’exposition Paul Ricoeur aux Archives de Rennes (jusqu’au 20 décembre), et la conférence “Paul Ricoeur, un philosophe dans la ville”, le 19 décembre à 18 h.

Source : Archives de Rennes, Fichier des soldats rennais morts pendant la Première Guerre mondiale (Léon Jules Ricoeur), 5 H 50.

#1J1P , ou comment dénicher des X rennais MPF en un week-end

Traduction : la récente mise à jour de Mémoire des Hommes (en savoir plus) s’est accompagnée de la mise en place de l’indexation collaborative sur le fichier des Morts pour la France. Sur Twitter, cela s’est notamment traduit par le “mouvement” 1 jour = 1 poilu (#1J1P), afin de susciter l’indexation auprès des twittos…

Dernièrement, devant faire des propositions pour la commission chargée de la dénomination des voies de Rennes, j’ai eu l’idée de proposer un polytechnicien rennais pour un chemin piéton non loin de la rue Vaneau (polytechnicien, natif de Rennes, mort lors des Trois Glorieuses). Autant briser le suspens tout de suite, les noms finalement trouvés n’ont pas été retenus.

Mais le week-end du 30/11-01/12 fut l’occasion d’un joli marathon sur Twitter pour trouver THE X (surnom donné aux polytechniciens) rennais, voire bretillien (d’Ille-et-Vilaine), re voire breton… Merci encore à tous.

 

Avec pour armes Mémoire des Hommes, les matricules de l’Ecole polytechnique pour vérifier l’Xicité, la base Mémorial de FranceGenWeb, les historiques de régiments, l’ordre de bataille de régiments rennais, etc.

Verdict

Henri Schwend (1881-1914), X 1901 ; Jean Emile Robin (1899-1918), X 1918

  • les Bretilliens
Jean Marie Emile Lucien Auguste Burel (1879-1916), X 1900, né à Fougères (mais m’est avis qu’en remontant on se retrouve dans le Finistère, vu son patronyme), trouvé par @cedeca2
  • quelques Bretons
Joseph Germain Queffelec (1869-1916), X 1890, de Brest.
André Frédéric Auguste Hervé (1892-1915), X 1912, de Morlaix.
Hervé Emile Marie Juge (1887-1916), X 1907, né à Taulé (Finistère), domicilié à Rennes en 1907.
Pierre Guilleminot (1895-1915), X 1913, de Guingamp.
Jean Félix d‘Ornant (1892-1917), X 1913, de Vannes.
Armand Chevillotte (1894-1917), X 1914, de Brest
Alexis Montrelay (1895-1915), X 1914, de Lorient
  • le 7e régiment d’artillerie
Georges LENGAIGNE (1869-1914) ; Marcel THAMIN (1889-1914) ; Henri SEELWEGER (1857-1915) ; Jean LEVAILLANT (1882-1914)
  • le 10e régiment d’artillerie
Jean LE BIGOT (peut-être homonyme du capitaine du 10e RA) (1895-1915), de Brest.
  • le 50e régiment d’artillerie
René MAGON DE LA VILLEHUCHET (1870-1914), de Porcaro ; Pierre JOLLAN DE CLERVILLE (1884-1917), de Nantes ; Achille MOISSON MARESCHAL DE MONTECLAIN (1870-1914) ; Alexis COCHON (1887-1915) ; Robert CHASLE (1889-1918) ; Georges KRIR (1889-1915).