On a du mal à imaginer aujourd’hui qu’avant les femmes ne travaillaient pas.

[Ancien combattant faisant de la “médiation” scolaire pour une exposition sur la Grande Guerre qui parcourt la France après avoir reçu la bénédiction du label national à l’Elysée …

Paye ta médiation…]

Publicités

De la conservation des archives, 1917

1GM_archives

Archives départementales et communales. 22 mars 1917.

Le Préfet de la Seine à Messieurs les Maires des communes du département de la Seine

Il a été procédé en 1914 à un recensement de la population au point de vue du ravitaillement.

L’établissement de carnets de sucre fournissant de nouveaux dossiers de recensement, ceux de 1914 sont ainsi devenus pratiquement inutiles.

Mais il paraît préférable de ne pas procéder à la suppression des documents de la guerre actuelle et je crois devoir vous rappeler à ce sujet mes notes des 13 juillet 1907 et 29 juillet 1916 qui ont eu pour but de prévenir toute destruction des pièces présentant quelque intérêt.

J’ajoute même qu’il y aurait avantage à ce que ces dossiers de statistique fussent transmis par vous aux Archives de la Seine pour être réunis aux dossiers parisiens.

Signé : M. Delanney.

Source : Archives de Boulogne-Billancourt, 5 H (où le recensement de 1914 a été conservé)

Léon Ricoeur

ricoeur

Léon Jules Ricoeur, père de Paul Ricoeur, mort pour la France le 26 septembre 1915. Voir fiche Mémoire des Hommes.

Ne ratez pas l’exposition Paul Ricoeur aux Archives de Rennes (jusqu’au 20 décembre), et la conférence “Paul Ricoeur, un philosophe dans la ville”, le 19 décembre à 18 h.

Source : Archives de Rennes, Fichier des soldats rennais morts pendant la Première Guerre mondiale (Léon Jules Ricoeur), 5 H 50.

#1J1P , ou comment dénicher des X rennais MPF en un week-end

Traduction : la récente mise à jour de Mémoire des Hommes (en savoir plus) s’est accompagnée de la mise en place de l’indexation collaborative sur le fichier des Morts pour la France. Sur Twitter, cela s’est notamment traduit par le “mouvement” 1 jour = 1 poilu (#1J1P), afin de susciter l’indexation auprès des twittos…

Dernièrement, devant faire des propositions pour la commission chargée de la dénomination des voies de Rennes, j’ai eu l’idée de proposer un polytechnicien rennais pour un chemin piéton non loin de la rue Vaneau (polytechnicien, natif de Rennes, mort lors des Trois Glorieuses). Autant briser le suspens tout de suite, les noms finalement trouvés n’ont pas été retenus.

Mais le week-end du 30/11-01/12 fut l’occasion d’un joli marathon sur Twitter pour trouver THE X (surnom donné aux polytechniciens) rennais, voire bretillien (d’Ille-et-Vilaine), re voire breton… Merci encore à tous.

 

Avec pour armes Mémoire des Hommes, les matricules de l’Ecole polytechnique pour vérifier l’Xicité, la base Mémorial de FranceGenWeb, les historiques de régiments, l’ordre de bataille de régiments rennais, etc.

Verdict

Henri Schwend (1881-1914), X 1901 ; Jean Emile Robin (1899-1918), X 1918

  • les Bretilliens
Jean Marie Emile Lucien Auguste Burel (1879-1916), X 1900, né à Fougères (mais m’est avis qu’en remontant on se retrouve dans le Finistère, vu son patronyme), trouvé par @cedeca2
  • quelques Bretons
Joseph Germain Queffelec (1869-1916), X 1890, de Brest.
André Frédéric Auguste Hervé (1892-1915), X 1912, de Morlaix.
Hervé Emile Marie Juge (1887-1916), X 1907, né à Taulé (Finistère), domicilié à Rennes en 1907.
Pierre Guilleminot (1895-1915), X 1913, de Guingamp.
Jean Félix d‘Ornant (1892-1917), X 1913, de Vannes.
Armand Chevillotte (1894-1917), X 1914, de Brest
Alexis Montrelay (1895-1915), X 1914, de Lorient
  • le 7e régiment d’artillerie
Georges LENGAIGNE (1869-1914) ; Marcel THAMIN (1889-1914) ; Henri SEELWEGER (1857-1915) ; Jean LEVAILLANT (1882-1914)
  • le 10e régiment d’artillerie
Jean LE BIGOT (peut-être homonyme du capitaine du 10e RA) (1895-1915), de Brest.
  • le 50e régiment d’artillerie
René MAGON DE LA VILLEHUCHET (1870-1914), de Porcaro ; Pierre JOLLAN DE CLERVILLE (1884-1917), de Nantes ; Achille MOISSON MARESCHAL DE MONTECLAIN (1870-1914) ; Alexis COCHON (1887-1915) ; Robert CHASLE (1889-1918) ; Georges KRIR (1889-1915).