Patrimoine abandonné

La plupart des chapelles de la première église du royaume, ne sont que des débris qui excitent la surprise des étrangers qui vont visiter ce beau monument. Quelques unes sont closes grossièrement avec des planches de bois de bâteaux. Les autres montrent leur hideuse nudité à découvert. La belle statue du Bernin qu’il s’agit de replacer dans la chapelle dont le projet est ci-joint, est couchée par terre dans un coin, recouverte de deux doigts de poussière, et entourée de débris. (1818)

Source : Archives nationales, travaux de restauration de Notre-Dame-de-Paris, F/19/7798.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s