Les cloches de Quimper

[Quimper, ca rime avec « la terre ». J’avoue : en guise de titre, c’était ce pâle remix de l’ouvrage d’Alain Corbin, Les cloches de la terre, ou « Une cloche sonne, sooooonnnnneeeee » ! Et là, c’est parti pour la mélodie dans la tête toute la journée. De quoi en avoir plein le crâne. Tout comme des cloches. De Quimper].

En outre du service ordinaire, cette cloche est utilisée 3 fois par jour, à 8h, à 3h et à 10h, par la municipalité et la durée de chacune de ces sonneries est d’un quart d’heure et la sonnerie se fait à grand volée.

15 minutes de cloches à pleine volée 3 fois par jour ? En plus des heures, demi-heures, messes… waouw.

Enfin, début 1906, ils ont jugé bon, vu l’état branlant du beffroi, de suspendre temporairement la volée. Histoire d’éviter que les cloches se croient à Pâques et s’envolent …

Source : Archives nationales, dossiers de restauration de la cathédrale de Quimper, F/19/7830.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s