conservatoire_rennes_fumer

Conservatoire national de musique et de déclamation (Rennes)

La femme de ménage se plaint à nouveau des nombreux mégots de cigarettes écrasés sous les chaises, sur l’estrade, par les élèves.

Ne serait-il pas possible, comme cela avait d’ailleurs déjà été convenu, que les élèves déposent leurs résidus et cendres dans des cendriers ou mieux encore, qu’il leur soit interdit de fumer.

Le Directeur, 12 octobre 1963

Source : Archives de Rennes, cote 1844 W 50

Publicités

Fumer nuit à la propreté des classes