Moment VIP

En 1893, un (second) concours est organisé pour décider quels artistes auront le privilège de réaliser les vitraux Jeanne-d’Arc de la cathédrale d’Orléans. De grands noms sont en piste!

Et c’est le duo Galland et Gibeli qui remporte l’adhésion du jury, de manière plus ou moins évidente.

Mais certains ne s’avouent pas battus ! Une pétition signée par le gratin de l’époque s’insurge de l’élimination pour des raisons injustes d’Eugène Grasset. Il y aurait eu pression…

Zola, Rodin, Toulouse-Lautrec, Mallarmé, Charles Le Goffic,

Source : Archives nationales, F/19/7775.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s