L’un des monuments les plus précieux de France …

« À une époque où les arts reçoivent de si grands encouragements grâce à l’impulsion donnée par notre sage et vénéré monarque, sous un ministère si digne de comprendre cette haute pensée de civilisation et lorsque la direction des esprits et des études se porte avec tant d’ardeur vers la conservation et la restauration des monuments de l’art gothique, je crois entrer dans les vues de votre Excellence en appelant son attention sur un monument qui peut, à juste titre, être considéré comme l’un des plus précieux de la France et même de l’Europe, je veux parler de la cathédrale de Limoges. »

Pas mieux… Non, vraiment, autant d’emphase en une seule phrase dans un courrier administratif (le préfet de la Haute-Vienne écrivant au ministre, 1838), chapeau.

Bon, il faut l’avouer, le ministre Félix Barthe (1831-1834) n’est pas resté particulièrement dans les annales en matière de conservation du patrimoine.

Source : Archives nationales, travaux de restauration de la cathédrale de Limoges, F/19/7721.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s